Le cas Ahmaud Arbery: le procès continue

Sharing is caring!

Le procès de Kyle Rittenhouse est terminé et tout le monde attend maintenant le verdict du meurtre d’Ahmaud Arbery. Voici les faits : Ahmaud est un afro-américain de 25 ans qui, dans la journée 23 février 2020, est sorti courir dans son quartier en Géorgie. Il était en plein jogging lorsque Gregory McMichael, un policier retraité, ainsi que son fils Travis, se sont arrêtés à son niveau. Ils l’ont confronté puis s’en est suivi une altercation à l’issue de laquelle le jeune Ahmaud trouva la mort. Gregory et Travis lui avaient tiré dessus.

Le procès

Heureusement, William Bryan, un voisin de Gregory McMichaela avait filmé toute la scène. Grâce à cette vidéo rendue publique, un procès a donc débuté. L’avocate de la défense de Gregory McMichael, Laura Hogue, a été fortement critiquée à cause du portrait erroné d’Ahmaud qu’elle a exposée aux jurés. Cela n’a pas du tout plu à la famille de la victime qui, très vite, est montée au créneau.

« Faire passer Ahmaud Arbery pour une victime après les choix qu’il a faits ne reflète pas la réalité de ce qui l’a amené à Satilla Shores dans son short kaki, sans chaussettes pour couvrir ses longs ongles sales », a déclaré Laura Hogue lors du procès. Wanda Cooper-Jones, la mère de Ahmaud a immédiatement critiqué cet argument.

« Elle a décrit Ahmaud en disant qu’il avait de longues jambes et de longs ongles d’orteils sales… C’était juste très impoli. Quel que soit le type d’ongles d’orteil qu’il avait ou la taille de ses jambes, c’était toujours mon fils. Et […] c’était juste juste grossier carrément », déclare Wanda.

Les célébrités s’en mêlent

Sur Instagram, la mère de Beyoncé, Tina Lawson, a pointé du doigt l’avocate Hogue pour ses remarques en la qualifiant « stupide, diabolique et cafard raciste ». « Les accusés ont transformé M. Arbery en victime lorsqu’ils l’ont assassiné de sang-froid », dit Tina. « On devrait la retirer de cette affaire et la poursuivre pour comportement irréfléchi à cause de ce commentaire insultant, irrespectueux, manipulateur maléfique et raciste qu’elle a fait à propos d’un être cher décédé. Depuis quand enfreignez-vous la loi parce que vous portez un short kaki et pas de chaussettes », renchérit-elle.

Tina Lawson continue en écrivant : « Ces gens se sentent tellement enhardis par l’affaire Kyle Rittenhouse qu’il n’y a plus de limites à leur laideur. Pourquoi n’a-t-elle pas été réprimandée ? Sa mère a dû l’écouter réduire son fils à des ongles sales épouvantables alors qu’il a été assassiné dans la rue !!!! N’ont-ils pas d’âme ? !!!!!!

Leave a Comment